A la rencontre des citoyen-nes du vignoble

       Marché de Vallet le 5 février, vente du programme L’Avenir en Commun ». Une dizaine d’insoumises et d’insoumis sont allé-es à la rencontre des habitant-es du vignoble. L’accueil est plutôt sympathique dans un territoire qui n’est pas acquis à priori aux idées que nous pouvons porter. Des échanges, des discussions et finalement 5 programmes vendus. Pas mal de questions autour de la candidature de Hamon mais aussi de Macron dont les « groupies » étaient présents (que des hommes!!!) et qui étaient « hors sol », aucun d’entre eux n’habitent le territoire… Cela en dit long! De notre côté, femmes, hommes et toutes et tous habitant, travaillant sur la circonscription. D’autres initiatives sont en cours: porte à porte, présence au terminus du Busway. Une réunion publique autour des questions de la qualité de l’alimentation, de l’agriculture et de l’industrie agro-alimentaire est en préparation pour la fin février ou le début mars. La présence de Martine Billard est pressentie. A bientôt donc au cœur des vignes.

3 Commentaires

  1. Et avec le reportage qui va bien 😉

  2. on lâche rien les gens , on est beau quand on lutte:)

  3. Pour être totalement objectif, il y avait deux femmes chez les militants de Macron. Et quand la police municipale leur a dit que normalement, le tractage s’effectuait en dehors du périmètre du marché, ils sont tous partis 200m plus loin, derrière les barrières qui bloquaient la route.
    Nous, en bon insoumis, nous étions après le dernier commerçant, bien sympathique d’ailleurs et nous sommes restés là.
    Est ce à croire que quand l’Europe demandera quelque chose, Macron s’exécutera?

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *