Tractage et discussions au marché du Pont du Cens / Bout des pavés

Nous étions quatre insoumis du groupe du Bois Saint Louis pour aller à la rencontre des personnes fréquentant le petit marché des Hauts Pavés, ce jeudi matin 30 mars.
Peut-être le soleil printanier incitait-il à la bonne humeur, nous n’avons reçu aucune réaction de franche hostilité, juste quelques refus polis, quelques grimaces réprobatrices. Mais aussi des encouragements, des « Mélenchon, c’est le meilleur ! »…
À noter deux tactiques : l’une, classique, consistant à proposer au passant, en tendant le tract, une information sur le programme de  » L’avenir en commun « . Dans ce cas, ceux qui s’arrêtent sont plutôt des gens de  » gauche « , bienveillants à notre égard, avec lesquels la discussion tourne autour du regret de la  » division de la gauche « , ou des aspects du programme qui leur posent problème (vouloir chambouler l’Europe par exemple). Remarquons au passage qu’avant midi, ce sont surtout des retraités qui fréquentent le marché. Rester après midi permettrait de toucher plus d’actifs.
L’autre tactique consiste à poser en préambule la question : « Savez-vous déjà pour qui vous allez voter au premier tour ? » et à ne proposer une information sur notre programme qu’à ceux qui se disent encore indécis. Une application concrète en quelque sorte de la stratégie de conquête des indécis encore très nombreux à ce jour. Cela permet des discussions souvent bien ciblées.
À chacun de voir quelle tactique lui convient le mieux … ou de trouver la sienne.


Et pas d’action politique sans convivialité : une pause pour un petit café au soleil, sur les tables installées devant la boulangerie, nous a permis de faire le point et la jonction avec celle de nous partie diffuser dans les boîtes des immeubles aux alentours et avec Siegfried du GA Nantes Nord.
Donc une matinée tonique à reproduire dans quinze jours, n’hésitez pas à nous rejoindre !

franceinsoumise44boisstlouis@laposte.net

2 Commentaires

  1. Il y a quelques semaines nous avions pris la décision d’éclater notre groupe d’appui en 5 (BoutdesLandes où, nous étions 17). Et déjà, l’action se démultiplie, là où ces nouveaux groupes ont été créés. Avec de nouveaux insoumis et de nouvelles insoumises qui s’engagent dans leur quartier ou leur secteur. L’ère du peuple, c’est avant tout un maximum de femmes et d’hommes qui prennent leur avenir commun en mains. La France insoumise c’est ce peuple en action.
    Bravo et Bienvenue à ce nouveau groupe d’appui et aux nouveaux insoumis(es) 🙂

  2. Une petite suggestion en passant : j’ai vu que certains parmi nous hésitaient à distribuer des tracts à des jeunes gens manifestement pas encore en âge de voter.

    Or il m’a été remonté que dans les familles, et surtout chez les indécis et les lassés du jeu politico-médiatique, les discussions politiques sont souvent animées par des jeunes.
    Ils sont souvent nettement plus passionnés que leurs parents, et ils constituent une réelle force de soutien aux Insoumis. Nos idées passent aussi auprès des indécis par cette voie indirecte : je pense donc que c’est bon à prendre.

    Je vous encourage donc à leur inclure dans le public auquel vous distribuez.
    Et à ceux qui vous répondront « bah moi je ne peux pas encore voter », je vous suggère la réponse suivante : « vous êtes suffisamment âgé pour vous faire une opinion ».
    C’est un petit geste de respect envers le jugement de votre interlocuteur, et ça aussi, ça marque les esprits.

    Amicalement 🙂

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *