Tractons sous la pluie !

Bon, cette petite pluie fine pénétrante bien nantaise ne donnait pas forcément très envie d’y aller. Mais enfin, on s’était donné rendez-vous samedi 12 novembre 14h, place du Change et une dizaine de camarades du groupe d’appui Nantes Centre avaient répondu présent pour ce tractage en plein cœur du Bouffay. Pas question donc, de faire faux bond, d’autant qu’on amenait les tracts, les autocollants, les fils à linge et les affichettes…heureusement plastifiées.

Eh bien malgré ce contexte climatique maussade ce fut encore un vrai plaisir de se retrouver emmitouflés dans nos imperméables et autres K-ways…pour aller à la rencontre des amateurs(trices) de shopping du samedi.

Bien sûr, une bonne partie de ces centaines de passants ignore superbement les tracts tendus mais évite dans la même indifférence les jeunes de la Croix Rouge, ce qui en dit long sur l’état d’esprit du moment….de certains.

Mais, tous ne sont pas aussi fuyants. Beaucoup acceptent le tract, certains s’approchent pour le demander, lire les affichettes présentant les thématiques prioritaires du programme de la France Insoumise ou même acceptent la conversation comme ce couple sympathique qui confesse « on va voter Jadot ». Discussion courtoise autour de l’écosocialisme. Avant de s’éloigner le monsieur persiste « Je pense que je voterai quand même Jadot ». La dame nuance « Moi je vais réflechir… »

Plusieurs couples de trentenaires, sourires chaleureux aux lèvres, nous encouragent : « C’est bien que vous soyez présents dans ce quartier commerçant très fréquenté par de jeunes majeurs qui peuvent donc voter et manquent d’information. »

Un étudiant vient à notre rencontre. Il sait tout de la France Insoumise, a vu toutes les vidéos de son candidat et envisage de rejoindre un groupe d’appui.

Des nouveaux venus à la France Insoumise avaient promis de passer place du Change. Malgré la pluie, ils ont tenu parole, accompagnés de leurs bambins. Accueil, échanges, sourires, la fraternité est déjà palpable.

17h, la pluie redouble, les 2000 tracts prévus ont été distribués, une belle partie par un habile camarade cycliste, d’une redoutable efficacité (une idée à creuser) ! Alors, on plie et se… replie dans un café pour se réchauffer et acter les futurs rendez-vous.

La campagne s’annonce longue, exigeante mais riche en moments de partages. On a pas perdu au Change !

NB (on ne veut plus écrit « PS »!) Il pleuvait tellement qu’on a oublié de prendre des photos… !

Jacques

 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *